Les Six Dômes, Gyrmyzy Gasaba, Azerbaïdjan

1888

Parachat Chemot (שמות – Noms), Exode 1:1–6:1

Exode 3:5
ג:ה וַיֹּאמֶר, אַל-תִּקְרַב הֲלֹם; שַׁל-נְעָלֶיךָ, מֵעַל רַגְלֶיךָ–כִּי הַמָּקוֹם אֲשֶׁר אַתָּה עוֹמֵד עָלָיו, אַדְמַת-קֹדֶשׁ הוּא
Et dit : N’approche point d’ici ! Ote tes chaussures,
car l’endroit que tu foules est un sol sacré !

Dans certains pays d’orient, l’usage est de se déchausser avant de pénétrer dans une synagogue. Le RAMBAM écrit que l’on ne doit pas prier pieds nus, sauf si l’usage local est de marcher pieds nus, même en présence de grandes personnalités. Dans un endroit où l’on a l’usage de marcher en permanence avec des chaussures, il est interdit de prier pieds nus.

Gyrmyzy Gasaba (Azéri : Qırmızı Qəsəbə = Ville rouge) ou Krasnaya Sloboda (nom russe) est une bourgade de l’Azerbaïdjan, dont la population (environ 3 500 habitants) est entièrement juive. La coutume locale est de pénétrer pieds nus dans les synagogues. La synagogue des Six Dômes a été construite par Gilel Ben Haim en 1888 dans un style oriental. Le bâtiment est agrémenté de 6 dômes qui symbolisent la migration des habitants du village de Gilgat vers le bourg de Gyrmyzy Gasaba en 6 jours.

Pendant longtemps, le bâtiment a été utilisé comme entrepôt, puis comme atelier de couture. Après l’indépendance de la République de l’Azerbaïdjan en 1991, le bâtiment été rendue à la communauté juive. Les travaux de restauration ont été entrepris de 1995 à 2001 et le 11 octobre 2001 les célébrations ont repris.